Oxfam interpelle les élites de Davos face à l’explosion des inégalités

PLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMIT

Alors que s’ouvre le Forum économique mondial de Davos, l’ONG s’indigne que « 82 % des richesses créées dans le monde l’année dernière [aient] bénéficié aux 1 % les plus riches ».

Combien le patrimoine des « huiles » rassemblées au Forum économique mondial de Davos (Suisse), du 23 au 26 janvier, pèse-t-il face au reste de la planète ? La réponse ne figure pas en l’état dans le rapport publié lundi 22 janvier par Oxfam et consacré aux inégalités de richesses. Mais c’est bien le prétexte de cette réunion des élites internationales qui pousse l’ONG britannique à tirer le signal d’alarme, à grand renfort de calculs édifiants.

Croisant des données issues de sources multiples (Forbes, Credit Suisse, Banque mondiale…) et de ses propres enquêtes sur le terrain, Oxfam s’indigne que « 82 % des richesses créées dans le monde l’année dernière [aient] bénéficié aux 1 % les plus riches, alors que la situation n’a pas évolué pour les 50 % les plus pauvres ».

Certes, le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté a été divisé par deux en vingt ans (entre 1990 et 2010). Mais « si les inégalités n’avaient pas augmenté parallèlement sur la même période, 200 millions de personnes supplémentaires auraient pu sortir de la pauvreté », est-il écrit dans le rapport.

Comparaisons très concrètes

En appui de sa démonstration, l’ONG use de comparaisons très concrètes. Ainsi, elle souligne qu’il ne faut que quatre jours au PDG de l’une des cinq premières marques mondiales du textile pour empocher ce qu’une ouvrière du secteur au Bangladesh mettra une vie entière à gagner. Aux Etats-Unis, les trois personnes les plus riches possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population : l’ancien patron de Microsoft Bill Gates, le PDG d’Amazon Jeff Bezos et l’investisseur Warren Buffett face à 160 millions de personnes…

Ces chiffres pourraient donner du grain à moudre aux participants du Forum de Davos, qui a pour thème cette année « Créer un avenir commun dans un monde fracturé ». La problématique des disparités de richesses mobilise de plus en plus l’opinion publique à l’échelle planétaire. Plus de trois quarts des répondants à un sondage mené par Oxfam dans dix pays jugent que le fossé entre riches et pauvres chez eux est trop large. Ce constat est-il partagé par le gotha mondial des affaires et de la politique ?

« Je vais à Davos chaque année pour dire et redire aux gouvernements et aux chefs d’entreprise qu’ils doivent agir contre les inégalités extrêmes, raconte l’OugandaiseWinnie Byanyima, directrice exécutive d’Oxfam International. Désormais, tous les dirigeants s’avouent préoccupés par ce problème. Mais cela se limite trop souvent à de bonnes paroles. Nous voulons des actions. »

L’ONG exhorte les Etats à actionner la fiscalité et les dépenses à des fins de redistribution. «Il faut que les gouvernements arrêtent avec les baisses d’impôt pour les plus riches », ajoute Mme Byanyima. Un « conseil » qui semble taillé sur mesure pour le principal participant à cette édition de Davos : le président des Etats-Unis Donald Trump, dont la grande réforme fiscale favorise ouvertement « le top 1 % » des Américains les plus fortunés.

 

Source : Le Monde

Marchés publics: Un chef d'entreprise dénonce les pratiques malsaines de l'UCP C2D-EF

Marchés publics: Un chef d'entreprise dénonce les pratiques malsaines de l'UCP C2D-EF

Le Directeur général du groupe Odjiké a décrié la mauvaise gouvernance des dirigeants de l’Unité de coordination C2D-Education formation UCP C2D-EF), le mercredi 2 mai. Se taire ou dénoncer les cadres qui rament à contre courant de la vision du président Alassane Ouattara de créer un environnement des affaires favorable à l'éclosion de champions nationaux ? Mahamadou Kébé a choisi de ne pas se faire complice des fossoyeurs de l’économie ivoirienne par son mutisme. Il a révélé, le mercredi 2 m...

Les jeudis du Rhdp: Souleymane Diarrassouba annonce l’apurement de 240 milliards de dettes…

Les jeudis du Rhdp: Souleymane Diarrassouba annonce l’apurement de 240 milliards de dettes du PPU

Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, Souleymane Diarrassouba, en remplacement du Premier ministre Amadou Gon qui avait été annoncé à grande pompe, le jeudi 5 avril. ‘’La lutte contre la vie chère’’, tel est le thème qu’il a traité. Le ministre a rappelé les actions entreprises par le gouvernement en faveur des ménages et des entreprises pour garantir la qualité des produits mais mieux, pour permettre aux Pme de fonctionner. Pour ce qui est des Pme et autres entr...

Contribution à la sécurité alimentaire : Muriel Ahouré félicite le CNRA

Contribution à la sécurité alimentaire : Muriel Ahouré félicite le CNRA

La championne du monde d’athlétisme a apporté son soutien au Centre national de recherche agronomique (Cnra) dans la course pour la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire, le jeudi 15 mars. Murielle Ahouré  était à la Direction générale du CNRA, le jeudi 15 mars 2018, à l’occasion de l’atelier de présentation du répertoire des variétés améliorées de cultures vivrières élaboré par cette institution. Il s’agissait pour l’athlète de renom de soutenir l’organisme de recherche. En effet, produire ...

Côte d’Ivoire: la mortalité infantile a baissé de moitié en 20 ans

Côte d’Ivoire: la mortalité infantile a baissé de moitié en 20 ans

Abidjan - La mortalité infantile a chuté de moitié en 20 ans en Côte d’Ivoire, a annoncé lundi le ministère ivoirien du Plan, en faisant état "d’une amélioration de nombreux indicateurs sociaux". "La mortalité des enfants baisse en Côte d’Ivoire: le taux de mortalité infantile (la probabilité pour un enfant de décéder avant son premier anniversaire) est passé de 112 pour 1.000 naissances vivantes en 1998 à 60 pour 1.000 en 2016. Le taux de mortalité infantilo-juvénile (la probabilité pour un ...

Agriculture : Le CNRA lance le projet FCIAD sur le traitement phytosanitaire du Cotonnier

Agriculture : Le CNRA lance le projet FCIAD sur le traitement phytosanitaire du Cotonnier

Le Centre National de Recherche Agronomique (CNRA), en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et du développement rural et le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA), a procédé le 08 mars 2018 à Yamoussoukro à l’atelier de lancement et de planification des activités du projet Fonds Compétitif pour l’Innovation Agricole Durable (FCIAD) sous le thème : « Renforcer la dynamique de vulgarisation de la stratégie de protection sur seuil du cotonnier pour u...

Diplomatie : La Côte d’Ivoire et la Chine célèbrent 35 ans de coopération

Diplomatie : La Côte d’Ivoire et la Chine célèbrent 35 ans de coopération

Les 2 pays célèbrent le 35eme anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre eux, aujourd’hui. 1983 – 2018, cela fait 35 ans que la République de Côte d’Ivoire et la République populaire de Chine entretiennent des rapports de coopération. Pour marquer l’événement, une cérémonie officielle sera organisée, le vendredi 2 mars 2018, à Abidjan. Cette rencontre qui réunira les autorités ivoiriennes, les diplomates et hommes d’affaires chinois établis en Côte d’Ivoire, sera l’occ...

Recherche agronomique : Ouverture à Abidjan d’un atelier sur l’amélioration génétique de l…

Recherche agronomique : Ouverture à Abidjan d’un atelier sur l’amélioration génétique de l’igname

L’atelier annuel de planification et de programmation des activités du projet Africayam s’est ouvert lundi dans un complexe hôtelier de la capitale économique. Durant 4 jours, les chercheurs venus de Côte d’Ivoire, du Bénin, du Ghana, de Grande Bretagne, de France, du Japon et du Nigeria dresseront le bilan de cette initiative pour l’année écoulée et les perspectives de 2018 pour une production durable de l’igname. Ouvrant ces assises, Dr Adiko Amoncho, le conseiller scientifique chargé de la...

Afrique / Routes et transports : Akinwumi ADESINA, parraine la 3eme édition de The Africa…

Afrique / Routes et transports : Akinwumi ADESINA, parraine la 3eme édition de The Africa Road Builders

COMMUNIQUE DE PRESSE   Abidjan, le 5 février 2018. Le Commissariat Général de The Africa Road Builders – Trophée Babacar NDIAYE a l’honneur d’annoncer que le Président de la Banque Africaine de Développement (BAD) va parrainer la 3e édition de l’événement prévu en mai 2018 à Busan en Corée du Sud. La BAD explique que : « L’acceptation de parrainage par Dr ADESINA de la 3e édition de The Africa Road Builders – Trophée Babacar NDIAYE sera l’occasion de rendre une fois encore un vibrant hommag...

Espace DOB

Formation Professionnelle / Les résultats de l’orientation en 1ère année de BTS …

Formation Professionnelle / Les résultats de l’orientation en 1ère année de BTS sont disponibles

  Le lundi 24 Août 2014, s’est tenue à la salle de conférence de la Direction de l’Orient...

OFFRES D'ETUDE AU JAPON(UNU-IAS)

OFFRES D'ETUDE AU JAPON(UNU-IAS)

Elèves, nouveaux bacheliers, professionnels et experts souhaitant développer votre carri...

DEMANDE DE BOURSES D'ETUDES EN LIGNE (A LIRE ATTENTIVEMENT)

La demande en ligne ne concerne que les étudiants des universités publiques - La demande ...

VIDEO

Visit the new site http://lbetting.co.uk/ for a ladbrokes review.

Tous droits réservés ACTU PLUS www.actuplus.net