Des milliers de planètes habitables

PLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMIT

Du 28 au 30 juillet, près de 400 observatoires astronomiques seront ouverts au public. L'occasion de découvrir les corps célestes qui nous entourent.

Ces temps-ci, le petit monde de l'astronomie est sens dessus dessous. Pas une semaine sans que des scientifiques ne fassent une découverte sensationnelle. Fin juin, la Nasa annonçait avoir identifié dix nouvelles planètes "habitables" grâce à son satellite-télescope Kepler, en orbite depuis 2009. Quelques jours plus tard, une équipe travaillant à l'observatoire d'Arecibo (Porto Rico) affolait la Toile en indiquant avoir capté un signal radio extraterrestre en provenance de l'étoile Ross 128. Après avoir étudié cette "émission" de près, le professeur Abel Méndez a douché l'enthousiasme des amateurs de science-fiction en indiquant, le 21 juillet, que le "bruit" enregistré était probablement celui d'un satellite géostationnaire.

Récemment encore, trois astronomes amateurs ont repéré, à 110 années-lumière de notre système solaire, une nouvelle étoile brune (probablement mort-née) en compulsant les milliers d'images postées sur le Net par l'agence astronomique américaine dans le cadre du programme de recherche collaboratif "Planet 9". Validée le 17 juillet par la Nasa, qui a d'ailleurs chaudement félicité les quatre "inventeurs" de cet astre, cette découverte ne devrait pas être la seule de l'été.

Levez les yeux !

L'Association française d'astronomie (AFA) organise, en effet, du 28 au 30 juillet prochain la 3e édition de "la nuit des étoiles". Une manifestation au cours de laquelle près de 400 observatoires astronomiques seront ouverts au public et de nombreuses conférences organisées sur le rôle que peuvent jouer les astronomes amateurs dans le repérage de nouveaux corps célestes.

À cette occasion, l'AFA publie un hors-série passionnant de sa revue Ciel & Espace (100 pages, 8,50 €). Un numéro intégralement consacré aux exoplanètes (extérieures au système solaire, NDLR)... habitables. On y découvre que plus de 4 000 d'entre elles ont été recensées depuis 1995. Date à laquelle Michel Mayor et Didier Queloz ont pointé du doigt, pour la première fois, une planète dans la constellation de Pégase, à 51 années-lumière de la Terre.

"À mesure que les découvertes d'exoplanètes tombent, les questions se font plus précises... et plus pressantes. Parce que nous découvrons désormais des mondes prometteurs qui, sans ressembler tout à fait à la Terre, en partagent certaines caractéristiques. Il y aurait de l'eau sur la petite planète qui tourne autour de Proxima du Centaure – la plus proche étoile du Soleil. Sept planètes de la taille de la Terre viennent d'être découvertes autour d'un seul et même astre dans le Verseau. Ces mondes sont-ils habitables ? Les astronomes veulent aujourd'hui se donner les moyens de le savoir", énonce David Fossé, qui a coordonné cette publication.

Un univers pas si vide...

Compte tenu du fait que les scientifiques n'ont, à ce jour, sondé qu'une zone limitée de notre Voie lactée (un cercle de 300 années-lumière et un mince faisceau ne dépassant pas les 3 000 années-lumière), les astronomes s'attendent à ce que le nombre d'exoplanètes existantes dépasse la dizaine de milliards ! Dans une interview lumineuse d'Hubert Reeves, réalisée par Alain Cirou, l'astrophysicien affirme la conviction que l'on découvrira bientôt des planètes comportant, comme la nôtre, des conditions favorables au développement de la vie.

Mais le scientifique, par ailleurs président de l'association Humanité et biodiversité, met en garde ceux qui, à l'instar de Stephen Hawking, préconisent de quitter la Terre pour "sauver l'espèce humaine" de la catastrophe environnementale en cours. "Fuir ne sera pas la solution (...). Si nous continuons à mettre le profit immédiat au centre de nos actions, que va-t-on faire de différent si on va ailleurs ?" interroge-t-il.

Hubert Reeves recommande plutôt que les humains prennent exemple sur les tortues. Présentes sur terre depuis 250 millions d'années, elles ont traversé quantité de perturbations géologiques et climatologiques car elles sont parvenues à s'intégrer dans un écosystème qu'elles ont respecté. "Imaginer qu'on va résoudre le problème en allant vivre ailleurs, si on n'a pas appris à vivre ici en harmonie avec la nature, c'est ridicule. On va juste transporter le problème dans un autre endroit", tranche-t-il.

 

Source : Lepoint.fr

Des milliers de planètes habitables

PLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMITPLG_CONTENT_ITPSOCIALBUTTONS_SUBMIT

Du 28 au 30 juillet, près de 400 observatoires astronomiques seront ouverts au public. L'occasion de découvrir les corps célestes qui nous entourent.

Ces temps-ci, le petit monde de l'astronomie est sens dessus dessous. Pas une semaine sans que des scientifiques ne fassent une découverte sensationnelle. Fin juin, la Nasa annonçait avoir identifié dix nouvelles planètes "habitables" grâce à son satellite-télescope Kepler, en orbite depuis 2009. Quelques jours plus tard, une équipe travaillant à l'observatoire d'Arecibo (Porto Rico) affolait la Toile en indiquant avoir capté un signal radio extraterrestre en provenance de l'étoile Ross 128. Après avoir étudié cette "émission" de près, le professeur Abel Méndez a douché l'enthousiasme des amateurs de science-fiction en indiquant, le 21 juillet, que le "bruit" enregistré était probablement celui d'un satellite géostationnaire.

Récemment encore, trois astronomes amateurs ont repéré, à 110 années-lumière de notre système solaire, une nouvelle étoile brune (probablement mort-née) en compulsant les milliers d'images postées sur le Net par l'agence astronomique américaine dans le cadre du programme de recherche collaboratif "Planet 9". Validée le 17 juillet par la Nasa, qui a d'ailleurs chaudement félicité les quatre "inventeurs" de cet astre, cette découverte ne devrait pas être la seule de l'été.

Levez les yeux !

L'Association française d'astronomie (AFA) organise, en effet, du 28 au 30 juillet prochain la 3e édition de "la nuit des étoiles". Une manifestation au cours de laquelle près de 400 observatoires astronomiques seront ouverts au public et de nombreuses conférences organisées sur le rôle que peuvent jouer les astronomes amateurs dans le repérage de nouveaux corps célestes.

À cette occasion, l'AFA publie un hors-série passionnant de sa revue Ciel & Espace (100 pages, 8,50 €). Un numéro intégralement consacré aux exoplanètes (extérieures au système solaire, NDLR)... habitables. On y découvre que plus de 4 000 d'entre elles ont été recensées depuis 1995. Date à laquelle Michel Mayor et Didier Queloz ont pointé du doigt, pour la première fois, une planète dans la constellation de Pégase, à 51 années-lumière de la Terre.

"À mesure que les découvertes d'exoplanètes tombent, les questions se font plus précises... et plus pressantes. Parce que nous découvrons désormais des mondes prometteurs qui, sans ressembler tout à fait à la Terre, en partagent certaines caractéristiques. Il y aurait de l'eau sur la petite planète qui tourne autour de Proxima du Centaure – la plus proche étoile du Soleil. Sept planètes de la taille de la Terre viennent d'être découvertes autour d'un seul et même astre dans le Verseau. Ces mondes sont-ils habitables ? Les astronomes veulent aujourd'hui se donner les moyens de le savoir", énonce David Fossé, qui a coordonné cette publication.

Un univers pas si vide...

Compte tenu du fait que les scientifiques n'ont, à ce jour, sondé qu'une zone limitée de notre Voie lactée (un cercle de 300 années-lumière et un mince faisceau ne dépassant pas les 3 000 années-lumière), les astronomes s'attendent à ce que le nombre d'exoplanètes existantes dépasse la dizaine de milliards ! Dans une interview lumineuse d'Hubert Reeves, réalisée par Alain Cirou, l'astrophysicien affirme la conviction que l'on découvrira bientôt des planètes comportant, comme la nôtre, des conditions favorables au développement de la vie.

Mais le scientifique, par ailleurs président de l'association Humanité et biodiversité, met en garde ceux qui, à l'instar de Stephen Hawking, préconisent de quitter la Terre pour "sauver l'espèce humaine" de la catastrophe environnementale en cours. "Fuir ne sera pas la solution (...). Si nous continuons à mettre le profit immédiat au centre de nos actions, que va-t-on faire de différent si on va ailleurs ?" interroge-t-il.

Hubert Reeves recommande plutôt que les humains prennent exemple sur les tortues. Présentes sur terre depuis 250 millions d'années, elles ont traversé quantité de perturbations géologiques et climatologiques car elles sont parvenues à s'intégrer dans un écosystème qu'elles ont respecté. "Imaginer qu'on va résoudre le problème en allant vivre ailleurs, si on n'a pas appris à vivre ici en harmonie avec la nature, c'est ridicule. On va juste transporter le problème dans un autre endroit", tranche-t-il.

 

Source : Lepoint.fr

Développement des TIC : Hassan Alaoui présente l’appel d’Abidjan au siège de l’Union afri…

Développement des TIC : Hassan Alaoui présente l’appel d’Abidjan au siège de l’Union africaine

Addis Abeba, le 24 Juillet 2018. Sur invitation de l’Union Africaine,Hassan M. Alaoui, Président I-conférences et Yacine Diokhane, Conseillère du Directeur Général de l’ANSUT, ont présenté l’Appel d’Abidjan devant les 54 Etats membres de la Commission Infrastructure, Energie et TIC de l’UA. L’Appel d’Abidjan est une initiative lancée en Mars 2017 par I-conférences et ANSUT en marge de la 9ème édition de Africa IT & Telecom Forum qui s’est tenue à Abidjan. Cet appel a pour objectif de renf...

Des milliers de planètes habitables

Des milliers de planètes habitables

Du 28 au 30 juillet, près de 400 observatoires astronomiques seront ouverts au public. L'occasion de découvrir les corps célestes qui nous entourent. Ces temps-ci, le petit monde de l'astronomie est sens dessus dessous. Pas une semaine sans que des scientifiques ne fassent une découverte sensationnelle. Fin juin, la Nasa annonçait avoir identifié dix nouvelles planètes "habitables" grâce à son satellite-télescope Kepler, en orbite depuis 2009. Quelques jours plus tard, une équipe travaillant ...

Africa IT & Telecom Forum 2017 : L’Appel d’Abidjan

Africa IT & Telecom Forum 2017 : L’Appel d’Abidjan

L'Appel d'Abidjan   Présentation et contexte   Les 10 et 11 avril 2017 s'est tenue, à Abidjan, la septième (7ème) édition annuelle d’Africa IT & Telecom Forum (l’ « AIT&TF »). L’objectif de ce forum, à savoir l’échange d’expériences entre les différents pays africains en matière de numérisation de l'économie dans un esprit de coopération Sud-Sud, a été partagé par trois cent (300) professionnels et experts de l'économie numérique en provenance de 25 pays africains qui se sont réu...

L’administration africaine à l’heure du digital

L’administration africaine à l’heure du digital

Communiqué de presse : Casablanca, le 28 mars 2017. Nous avons le plaisir de vous inviter à la 7ème édition de l’Africa IT&Telecom Forum (AIT&TF), l’événement régional des IT et des Télécoms en Afrique francophone, les 10 et 11 avril prochains au Radisson Blu Hotel, Abidjan. Après le succès des trois dernières éditions en Côte d’ivoire, l’AIT&TF revient pour une nouvelle édition davantage riche en échanges et Networking, appuyée par Monsieur Bruno Nabagné Koné, Ministre de la Co...

LE DEVFEST CIV 2016, UN SAMEDI ROSE AVEC GOOGLE ET SES DEVELOPPEURS !

LE DEVFEST CIV 2016, UN SAMEDI ROSE AVEC GOOGLE ET SES DEVELOPPEURS !

Ce samedi 28 janvier 2017, fut un jour très riche en couleurs, le festival des développeurs Google de côte d’Ivoire a tenu toutes ses promesse, et l’évènement a eu lieu au campus universitaire d’Agitel formation, sis à la palmeraie (cocody). Prévue pour 9 : 00, c’est aux environs de 9 : 30 que la cérémonie  a commencé avec les différentes allocutions, dans une salle superbement décorée avec Mr Arnold kouya Manager GDG Abidjan PCO (lead organizer). Il faut retenir que la Devfest 2016 avait pour...

Le décret anti-immigrés de Donald Trump inquiète la Silicon Valley

Le décret anti-immigrés de Donald Trump inquiète la Silicon Valley

Le décret de Donald Trump qui interdit l'accès aux Etats-Unis des ressortissants de plusieurs pays du Moyen-Orient déclenche un tollé dans la silicon valley. Les entreprises de nouvelles technologies recrutent en grand nombre de jeunes talents venus de cette région du monde. Les patrons de la Silicon Valley sont vent debout contre le décret qui restreint l'immigration aux Etats-Unis. Même Twitter, média favori du président américain, apporte son soutien aux immigrés. Les PDG de Apple, Facebo...

TELCOMS : REUNION DE VALIDATION DU RAPPORT D’ETUDE SUR LES POSSIBILITES D’USAGE GRATUIT DU…

TELCOMS : REUNION DE VALIDATION DU RAPPORT D’ETUDE SUR LES POSSIBILITES D’USAGE GRATUIT DU ROAMING DANS LA CEDEAO.

Valider le rapport de l’étude sur l’itinérance dans la  CEDEAO ainsi que le rapport préliminaire de l’étude sur les liaisons manquantes et le partage d’infrastructures, tel est l’objectif de la réunion des experts TIC de la CEDEAO ouverte ce mercredi 07 décembre à Abidjan. Cet atelier qui durera 2 jours, va permettre aux experts venus de quinze pays, aux  partenaires du développement, aux  opérateurs de télécommunications et aux  responsables du secteur, de partager une vision commune sur l’i...

AWF 2016 : Euloge SORO KIPEYA présente la Côte d’Ivoire 3.0

AWF 2016 : Euloge SORO KIPEYA présente la Côte d’Ivoire 3.0

Après la cérémonie officielle d’ouverture de la 3e édition de l’AWF, rendez-vous important des TIC en Afrique francophone, par le Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste,  L’ ANSUT a été sollicitée pour animer ce mardi,  un déjeuner conférence, autour du thème : « Devenir un pays 3.0 ». Face à un auditoire de qualité, cette conférence fut une belle occasion pour Euloge SORO KIPEYA, Directeur Général de l’ANSUT, de partager sa vision d’un pays 3.0.  « L’ANSUT œuvre à l’atteinte de ces ...

Espace DOB

Formation Professionnelle / Les résultats de l’orientation en 1ère année de BTS …

Formation Professionnelle / Les résultats de l’orientation en 1ère année de BTS sont disponibles

  Le lundi 24 Août 2014, s’est tenue à la salle de conférence de la Direction de l’Orient...

OFFRES D'ETUDE AU JAPON(UNU-IAS)

OFFRES D'ETUDE AU JAPON(UNU-IAS)

Elèves, nouveaux bacheliers, professionnels et experts souhaitant développer votre carri...

DEMANDE DE BOURSES D'ETUDES EN LIGNE (A LIRE ATTENTIVEMENT)

La demande en ligne ne concerne que les étudiants des universités publiques - La demande ...

VIDEO

Visit the new site http://lbetting.co.uk/ for a ladbrokes review.

Tous droits réservés ACTU PLUS www.actuplus.net