mercredi 17 juillet 2019

Infrastructures routières : Le ministre Joseph Séka Séka livre une nouvelle gare aux transporteurs

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le 29 juin passé, le ministre de l'Environnement et du Développement Durable, le professeur Joseph Séka Séka a livré à Yakassé-Attobrou, une nouvelle gare routière aux transporteurs de la ville.

En présence du maire de la commune, François Yapo Adépo, le ministre a conseillé aux acteurs du transport d'entretenir cet important outil de travail, afin d'être plus efficaces dans leurs opérations. Depuis belle lurette, il fallait une gare routière plus appropriée aux transporteurs et aux usagers, qui repondent aux exigences actuelles. Le souvenir lointain de la période du manque est rangé dans l'armoire aux oublis, avec ce nouvel acquis. Cette opération est l'une des nombreuses qui sont en train d'être mises en place pour le bonheur des populations, soutient le ministre. Qui a profité de cette assemblée, pour instruire les invités sur les actions à venir. "Le chef de l’Etat a promis beaucoup d'actions de développement pour la localité. Il vient de donner son accord pour le bitumage des rues de Yakassé et l’inauguration de la nouvelle voie bitumée Yakassé-Adzopé. Pour rejoindre le concert des villes qui bénéficient de l'eau potable de grande qualité, il a ordonné des travaux pour fournir à notre commune de l'eau depuis la Comoé", at-il fait savoir. En effet, le gouvernement dans sa logique, veut que la région de la Mé, si importante dans le processus de développement du pays, ne soit pas laissée pour compte. Celle-ci très florissante d'alors, a connu une baisse de régime suite à certains événements. Réparer cette injustice est donc un impératif. La première action très remarquée qu'a eu à faire le Chef de l'Etat, est d'avoir nommé pour la première fois dans l'histoire du pays, un ministre originaire de Yakassé-Attobrou. Qui n'est autre que le professeur Joseph Séka Séka, en qualité de ministre de l'Environnement et du Développement Durable. Dans son message, le ministre a dit au maire, qu'ils vont accorder leur violon pour oeuvrer pour la bonne marche de la commune. En effet, le maire est une ancienne ponte du Front Populaire Ivoirien (Fpi), qui a déposé ses valises au Rhdp, au vu du travail remarquable qu'accomplit ce parti.

 

Clément KOFFI

Plus d'actualités au quotidien.

Email:

Info@actuplus.net

Tel::

+225 70 58 21 58